#63832
Lien du livre en PDF:
http://www.mediafire.com/download/bu15c ... e_Dieu.pdf


Pour la suprématie de Dieu Pas la suprématie du peuple
Sayyed
Ahmad al Hassan (as)
Héritier et Messager de l’Imam Al- Mahdi (as)
[Deuxième édition Septembre 2013]
Traduction non-officielle du livre original en langue arabe.


3


5
Sommaire
Sommaire......................................... 1
Dédicace . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2
Préambule........................................ 3
Qu’est-ce que la démocratie?........................ 6
Les incohérences de la démocratie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
La contrepartie intellectuelle de la démocratie . . . . . . . . . . 15
Histoire de Moïse et de son peuple................... 24
Pourquoi le réformateur attendu ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
La religion........................................ 26
Le monde ici-bas................................... 27

1
2
Dédicace
Au Successeur de Dieu

À l’Imam Muhammad Bin Al-Hasan Al-Mahdi (as)
À celui traité injustement
À mon père, mon cher, mon tout
S'il te plaît accepte ces mots avec lesquels je suis en train De te réconforter et partager ta douleur
Je t'en prie de bien les recevoir, même si je n'étais pas Digne d'un tel honneur
Le coupable défaillant
Ahmad Al-Hasan
Jumada al-Ula / 1425

Au nom d'Allah1 le Clément le Miséricordieux
Préambule
Ce sont les derniers jours, les moments décisifs et les jours de l'occurrence qui soit élèveront les gens vers le haut ou les feront chuter vers le bas. Certains peuples ont été tellement loin dans la perversion qu'ils se sont installés au plus bas des abysses, d'autres ont commencé à monter si haut qu'ils ont presque atteint les sommets des montagnes pour s’y installer, tandis que d'autres sont intoxiqués et confus, n'appartenant à aucun des précédents groupes, des cohues "qui se dirigent au gré du vent".
Dans ces moments décisifs, ces temps de la tribulation divine des gens de la Terre, la plupart de ceux qui se disent être Islamiques ou représentants de l'Islam, dans un sens ou un autre, ont échoué. Malheureusement, les premiers à échouer étaient les savants inactifs qui n'ont pas arrêté de répéter la parole démoniaque "la suprématie du peuple" qui a toujours été réitérée par les ennemis des Prophètes, des Messagers et des Imams (as)2. Seulement cette fois-ci, le Grand Satan3 l’a mise en avant, et ils ont aimé son glamour et sont tombés pour cette chose. Il l'a nommée (Démocratie), liberté, élections libres ou toute autre appellation qu'ils ne pouvaient pas rejeter. Ils ont succombé à celle-ci et à ses adhérents car ces savants inactifs et leurs partisans n'ont rien de plus qu'une connaissance insignifiante et superficielle de la religion. Pour eux, la religion est simplement une réitération et quelque chose de vide sur quoi parler.
C'est ainsi que ces savants inactifs ont pris la baïonnette du Grand Satan et l'ont plantée dans le cœur d'Ali, le Commandeur des Croyants (as) et ont rouvert la vieille blessure causée par la Choura et la Saqifat Bani Saeda, un rassemblement qui aliéna le successeur d'Allah de son droit
1 Le Dieu en langue arabe
2 « Alayhoum Salâm » traduit par : Paix sur eux 3 Terme qui se réfère aux États-Unis d'Amérique

3

4
véritable et approuva la suprématie du peuple qui n'est pas acceptable pour Allah, Son Prophète (sawas)4 et Ses Imams (as). Ainsi, ces savants inactifs ont approuvé l'aliénation, l'abandon des Prophètes, des Messagers et des Imams (as). Et les oppresseurs ont approuvé l'assassinat de l'Imam Hussein Bin Ali (as).
Ce qui me blesse le plus est que je ne trouve personne qui défende la Suprématie d'Allah sur Sa terre. Même ceux qui reconnaissent cette Suprématie ont renoncé à la défendre parce qu'ils ont trouvé que, ce faisant, ils luttent contre le courant violent et impitoyable. Le pire est que tout le monde reconnaît la suprématie du peuple, et elle est même approuvée par les musulmans, malheureusement, sauf pour les rares qui sont restés fidèles à Allah, même s'ils ont lu le Coran {Dis: "O Allah, Maitre de l’autorité absolue. Tu donnes l’autorité à qui Tu veux}5.
Ainsi, ces savants inactifs ont révoqué le pilier fondamental de la religion divine, qui est la Suprématie d'Allah et la Succession du Calife d'Allah. En conséquence, les gens de la maison6 (as) (Ahl Ul-Bayt), les successeurs d'Allah sur terre, et le dernier de leurs descendants, l'Imam Al- Mahdi (as), n'existeraient pas suivant les élections ou la démocratie adoptés par les savants inactifs. En fait, ces savants ont révoqué complètement le Saint Coran car Allah a dit: {"Je vais établir sur la terre un vicaire "Khalifa"}7.
Et alors qu'Il a révélé la constitution et la Loi dans le Coran, ces savants inactifs ont dit que le gouvernement ou le successeur d'Allah doit être nommé par le peuple à travers des élections, et donc que la constitution soit établie par eux. Ainsi, non seulement ces savants inactifs s'opposent à la religion d'Allah, mais ils ont réfuté Allah Lui-même et se tinrent aux côtés du diable (qu'Allah le maudisse).
4 Paix sur lui et sa famille
5 Sourate Al-E-Imran (La Famille d'Imran) 3:26
6 La famille purifiée du Prophète Mohammed (sawas) 7 Sourate Al Baqara (La Vache) 2:30

C'est pourquoi j'ai pensé que j'étais dans l'obligation d'écrire ces mots afin de garder tout objecteur de trouver des excuses et afin de faire la lumière sur le sujet pour que tous voient, même si la Vérité est claire et exempte de toute ambiguïté. En outre, je demande à Allah de faire de ces mots un de ses arguments au Jour de la Résurrection contre ces savants inactifs, leurs imitateurs, ceux qui les ont suivis et ont combattu Allah et la famille de Muhammad (as), ont approuvé leurs partisans, les idoles et le diable, et ont approuvé l'aliénation du Régent Ali ibn Abi Taleb (as) et les Imams de ses descendants (as).
** *
5
6
Au nom d'Allah le Clément le Miséricordieux
Louange à Allah, Seigneur des Mondes {Et quiconque soumet son être à Allah, tout en étant bienfaisant, s’accroche réellement à l’anse la plus ferme. La fin de toute chose appartient à Allah.}8.
Qu'est-ce que la démocratie?
La démocratie est le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple. Elle est réalisée grâce à l'élection des pouvoirs exécutifs et législatifs. Les compétences, les droits et les obligations de ces deux pouvoirs sont déterminés par la Constitution ou par la loi générale avec peut-être des différences d'un endroit à l'autre, selon les valeurs de la société, et les traditions. Bien que cette idéologie soit très ancienne, (nous savons que Platon l'a énoncée il y a des milliers d'années) elle n'a pas été mise en œuvre dans la réalité et elle n'a pas approché la réalité des pensées exposées dans la Démocratie, sauf en Amérique, après la guerre de libération ou la séparation que le peuple américain - qui sont pour la plupart des anglais – subirent du pays occupant ou l'Angleterre-mère.
En fait, il est peut-être préférable de laisser un Américain, un des scientifiques de l'Amérique démocratique, Martin Dodge, nous décrire la démocratie telle qu'elle est dans la source de la démocratie moderne. Il dit: "La démocratie a été créée parce que les gens voulaient vivre libres... La démocratie américaine n'apparut pas par elle-même, mais elle a été le résultat d'efforts et de résistance. Elle fait des individus leurs propres maitres... En outre, elle nous offre un grand nombre d'opportunités, elle impose des responsabilités à chaque individu de la société... De plus, elle ouvre la voie vers le progrès et la prospérité sans fin...
Puis il ajoute... le régime que nous suivons en Amérique vient de la base de la doctrine démocratique qui a donné au pays une existence. Par conséquent, nous avons tendance à approuver son bien-fondé. Nous avons
8 Sourate Luqman 31:22

oublié que la démocratie a pris du temps pour être mise en place et ne fut complétement achevée qu'après des centaines d'années de résistance. Elle nous a finalement atteint parce que nous étions déterminés à vivre libres et parce que nous détestons être diriges, comme des troupeaux, d'un lieu à un autre.
La démocratie est quand les gens gouvernent eux-mêmes sans être des sujets opprimés soumis car ils tiennent le premier rang et ont préséance sur la décision des autorités.
Dans le cadre du régime démocratique, la société s'autogouverne. Oui, elle se dirige, et les gens occupent les postes les plus élevés.
En ce qui concerne les autorités, elles deviennent dangereuses une fois que nous leur attribuons cette description. En outre, si l'on regarde cette théorie dans l’histoire humaine, nous trouverons qu'elle n'avait jamais existé parce que les gens ont été gouvernés par des rois, des empereurs ou des dictateurs qui ont donné à leurs citoyens des droits individuels et des petits privilèges insignifiants. Ces citoyens n'avaient pas de vote ou de représentation dans le gouvernement existant et ils n'avaient pas d'immunité, de respect ou de protection non plus.
Ils étaient soumis à des impôts élevés, et ils étaient arrêtés ou même condamnés à mort juste pour un signe d'urgence ou un désir exprimé par le souverain.
La démocratie a d'abord été mise en place en Grèce, mais ses racines, qui sont l'élément le plus important de nos jours, sont apparues en Angleterre il y a sept siècles, quand le roi Jean a signé la Constitution (Magna Carta) en 1215. En fait, il n'était pas vraiment extatique à ce sujet parce qu'il sentait que cela impliquait une sorte de soumission et de reconnaissance qu'une autre puissance gouverne à son côté avec une pleine autorité.
Inutile de dire que les chefs d'États et les membres des organes directeurs refusent de céder la gloire et la puissance qu'ils ont acquises et ils s'y accrochent de peur de les perdre, alors que la démocratie stipule que le pouvoir doit être tenu par le peuple.
Depuis la signature de la Magna Carta, l'Angleterre a connu une succession d’événements qui ont duré près de quatre siècles. Le processus
7
8
a été lent, mais il a conduit à la ratification du système parlementaire, lorsque Sir Edward Coke se tenait devant la Chambre des communes, au début du 17ème siècle, et a annoncé avec un courage inouï que certains décrets royaux étaient illégaux parce qu'ils violaient la Constitution, et devenaient donc non-contraignants.
Par conséquent, l'Angleterre fut le berceau de la démocratie. Cependant, elle n'a pas accordé à ses colonies américaines un tel privilège et continua à traiter les citoyens de ces colonies comme un troupeau de bétail.
Les restrictions qu'elle avait imposées sur les colonies agitaient encore plus la lutte pour la liberté au lieu de l'éradiquer. Ce fut la raison, comme nous le savons tous, derrière le déclenchement de la Révolution américaine qui a abouti à la création du plus puissant pays du monde moderne, les États-Unis d'Amérique. Sa création fut liée à la consolidation des piliers de la doctrine démocratique par "la Déclaration d'Indépendance, la Constitution et ses annexes connus sous le nom de la Charte des droits de l'homme".
Nous admettons que nous ne pouvions pas encore établir un "gouvernement parfait et rationnel". En dépit de cela, que pensez-vous de notre bonheur? De nos libertés? De notre progrès et développement? Du niveau de notre bien-être? De nos établissements de santé et la sécurité de notre existence matérielle et morale que nous devons a notre système démocratique?
Nous présentons tout cela à tous les lecteurs pour contempler, évaluer et peser. Les méthodes d'exercice du pouvoir que nous avons obtenues ne l'ont pas été par hasard, elles furent le résultat d'énormes efforts.
Enfin, il termine en disant: Et à chaque pas que nous effectuons, la démocratie nous pave le chemin vers la prospérité sans fin, en facilitant la voie à une vie merveilleuse et pour toujours heureuse, pour chacun de ses adhérents, comme une récompense pour leurs efforts individuels."9
9 Know Your "isms" de Martin Dodge

Chaque penseur impartial doit admettre que la doctrine démocratique a vaincu toutes les autres doctrines politiques intellectuellement, avant de les vaincre sur le terrain politique réel en Europe et dans certains pays d'Amérique du Sud, en Asie et en Afrique, parce que toutes ces doctrines sont ramifiées d'une vérité: l'appropriation du pouvoir par un groupe ou un individu et le comportement de ce groupe ou individu et la philosophie habituellement anormale qu'ils prêchent, tels des dieux qui adoptent et font adopter des lois obligeant les gens a obéir sans objections. Ironiquement, de nombreux régimes fascistes et dictatoriaux au pouvoir prétendent, de nos jours, être démocratiques et organisent des referendums fictifs, des hommages ou des élections pour prouver qu'ils sont ce qu'ils prétendent être. En fait, il s'agit de la plus grande preuve de la défaite de tous les régimes au pouvoir contre la doctrine démocratique, ce qui explique pourquoi ils l'ont courtisée et ont commencé à faire semblant de l'aimer, y adhérer, ou du moins prendre cette direction. Même les doctrines religieuses expriment aujourd'hui leur affection pour la doctrine démocratique, et leurs adhérents aussi prétendent être démocratiques. Ces derniers sont, malheureusement, comme le pigeon qui imite le corbeau enviant sa plus grande taille, mais à la fin de la journée il a perdu son identité en tant que pigeon sans réussir à devenir un corbeau.
Je ne trouve pas aujourd'hui une doctrine qui combatte la démocratie avec des arguments valables et suggère un concept égal qui mérite d'être adopté et classé comme une véritable contrepartie intellectuelle pour la démocratie, autre que la doctrine du Réformateur Attendu qui existe dans le Judaïsme représenté par Eliyahu10, dans le Christianisme représenté par Jésus-Christ (as) et dans l'Islam représenté par Al-Mahdi (as). En outre, le Réformateur Attendu est mentionné dans d'autres religions aussi, sans indiquer une personne spécifique.
10 Élie
9

10
Les incohérences de la démocratie
1 - La dictature est à la base de la démocratie:
Ce fait est clair dans la pratique parce que quand une doctrine intellectuelle est au pouvoir à travers un parti donné, elle tend à imposer sa vision politique sur ce pays, d'une manière ou d'une autre. Certains pourraient dire que les gens eux-mêmes ont élus et ont obtenu cette doctrine au pouvoir.
Je dis: Certes, les gens ont placé ce parti et cette doctrine intellectuelle au pouvoir, sur la base de ce qui est disponible sur le champ politique au cours de la période des élections. Les gens ne savent pas comment les choses vont tourner dans un an. Par conséquent, si ce régime au pouvoir nuit à leurs intérêts religieux ou séculaires de quelque façon, ils ne seront pas en mesure de le rétablir, comme le dit le proverbe, "Les choses ont dépassé le point de non-retour, il n'y a rien qui puisse être fait à ce sujet maintenant".
Ainsi, les gouverneurs, comme Hitler qui a dévasté la terre, ont obtenu le pouvoir à travers des élections et la prétendue démocratie, et au cas où certains prétendraient que ce qui était arrivé en Allemagne est dû à l'immaturité de la démocratie à cette époque, vous devriez savoir que c'est aussi le cas en Italie de nos jours. En effet, en Italie, un groupe de gens est arrivé au pouvoir et a impliqué le pays dans une guerre pourrie contre l'Islam et les Musulmans, aux côtés de l'Amérique. Même si le peuple italien est actuellement opposé à ce gouvernement et que l'opposition appelle au retrait des troupes italiennes, le parti au pouvoir oppresseur insiste sur le maintien des troupes italiennes qui occupent l'Irak. Par conséquent, nous voyons comment la dictature et le fascisme sont aujourd'hui retournés en Italie. Nous remarquons aussi, dans le pays démocratique du Royaume-Uni, qui est le principal allié des États-Unis d'Amérique dans son occupation de l'Irak et l'agression faite contre l'Islam et les Musulmans, que des millions de personnes ont protesté dans les rues de Londres condamnant cette guerre scélérate et coloniale contre l'Islam et
les Musulmans, mais sans affecter la décision du gouvernement britannique du tout. Ceci ne nous mène qu'à conclure que la dictature est bien ancrée dans le cœur de la démocratie.
2 - Le plus grand pays démocratique dans le monde pratique la dictature
Bien que le régime aux États-Unis d'Amérique semble être démocratique, il pratique toujours les formes les plus laides de domination et de dictature sur la population du monde. Il s'agit d'une contradiction flagrante avec le concept de la démocratie. En effet, un régime qui possède une doctrine composée doit l'appliquer à tout le monde, à tout endroit toute heure, sans aucune exception. Cependant, les Américains veulent humilier et dominer les gens de la terre, et traiter les musulmans avec mépris et irrespect notamment parce qu'ils savent que l'Imam Al-Mahdi (as), l'Imam de tous les Musulmans, mènera les États-Unis d'Amérique a leur fin. Un autre fait à noter est que les musulmans américains vivant aux États-Unis souffrent aussi de discrimination. Où est la démocratie alors?
3 - La démocratie et l'argent
Pas de place dans une démocratie pour ceux qui n'ont pas d'argent à dépenser en propagande, mensonges, falsifications des faits, embauche de mercenaires et de bandits. Par conséquent, le pouvoir de l'argent dans le régime démocratique apparait de façon anormale. Les Partis et les organisations commencent a piller l'argent des pauvres et des malchanceux, d'une manière ou d'une autre, avant que la trahison ne débute. Par exemple, aux États-Unis, les juifs contrôlent le déroulement des élections par l'argent et atteignent un taux de réussite minimum de 70% dans la nomination de celui qu'ils veulent au pouvoir aux États-Unis, de
11
12
sorte que le soutien américain à l'État sioniste continue. Quant à la publicité mensongère et fausse, et le pouvoir de l'argent sur la démocratie, il s'agit d'une question qui a été constamment discutée dans les journaux en Amérique elle-même. En fait, je me rappelle, qu'il y a des années, j'ai lu un article écrit par un auteur américain confirmant que la démocratie aux États-Unis est juste un trompe-l’œil et un jeu insignifiant car ce qui la gouverne c'est la tromperie, l'escroquerie et l'argent.
4 - La démocratie et la liberté
Il n'y a pas de régime dans le monde entier qui reconnaisse la liberté absolue, même le régime démocratique impose des restrictions sur la liberté des individus et des groupes. Cependant, quelle est l'étendue de ces restrictions qui réduisent la liberté? Et dans quelle mesure peut-on laisser des individus et des groupes être libres de faire ce qu'ils veulent?!
Notez que ce sont les gens qui imposent ces restrictions sur la liberté et que certainement ils commettent des erreurs sans mentionner que la plupart d'entre eux ne se soucient que de satisfaire leurs désirs. Par conséquent, dans la démocratie, des restrictions sont imposées sur la religion, la réforme, en plus de la promotion de la vertu et la prévention du vice, parce que la religion divine intègre une autre loi qui contredit la loi positive qui est la Loi Divine. En fait, dans la démocratie, la liberté est déchainée afin de déverser désirs, corruption ainsi que détérioration, et de sombrer dans les vices interdits par Allah. Par conséquent, toutes les sociétés ou la démocratie a été mise en œuvre se sont transformées en communautés détériorées et pourries, parce que la loi positive protège la personne qui pratique l'adultère, la corruption, la consommation d'alcool, la nudité (pour les femmes) et d'autres formes de corruption.
5 - La démocratie et la religion
La religion divine a, sans aucun doute, une philosophie différente de la philosophie démocratique, la religion d'Allah ne reconnaît que la nomination faite par Allah {Je vais établir sur terre un Califat}, qui est la nomination du Mahdi (as) et ne reconnaît que la loi d'Allah dans notre ère (le Coran) pour nous les Musulmans, alors que pour les Juifs, Dieu a désigné Eliyahu (as) et sa loi est représentée par la Torah, et pour les Chrétiens, Dieu a nommé Issa (Jésus) (as) et sa loi est déclarée dans l'Évangile. Si tel était le cas, comment le Musulman, le Chrétien ou le Juif prétend qu'il croit en Allah et reconnaît Sa suprématie qui est représentée par le Mahdi (as) et le Coran, Issa (as) et l'Évangile ou Eliyahu (as) et la Torah, et, en même temps, reconnaît la suprématie du peuple et la démocratie qui réfute le pilier de la religion divine et la suprématie d'Allah sur terre. Par conséquent, celui qui reconnaît la démocratie et les élections ne peut pas être lié à la religion divine et est considéré comme un mécréant dans toutes les religions et dans la suprématie d'Allah.
6 - La démocratie, du berceau a la tombe
Lorsque le cours de la démocratie se met en marche dans un pays donné, des dizaines de partis politiques et courants peuvent être constitués. Toutefois, puisque la tromperie, la falsification, le mensonge, la diffamation, la publicité et l'argent gouvernent le pays en réalité, tous ces partis sont démantelés avec le temps, et principalement seulement deux partis restent sur le terrain politique. En fait, le résultat final et la fin amère reviennent à l'un de ces deux partis dominant la tête de l'autorité. En conséquence, la dictature réapparait sous la forme de la démocratie. En effet, les deux plus anciens pays démocratiques constituent des preuves manifestes de cette situation parce qu'ils vivent les dernières étapes de la démocratie. En fait, ces deux pays ne sont autres que la Royaume-Uni, où a la fois le Parti conservateur et le Parti travailliste sont dominants, et les
13
14
États-Unis d'Amérique ou le Parti Républicain et le Parti démocrate sont dominants. À ce stade, ces partis sont en conflit sur la domination absolue de la tête de l'autorité car la démocratie implique une phase d'élimination des faibles. Ainsi, les gens sont actuellement dans une transition de la démocratie vers la dictature. En fait, la domination de deux partis et idéologies de la tête de l'autorité, est par elle-même, une forme de dictature si nous prenons la compatibilité idéologique entre elles et l'absence de toute opposition idéologique véritable en considération. En outre, ce phénomène s'applique uniquement, si aucun retrait ne se produit après qu'un groupe de défenseurs démocratiques ne reprenne les règles et élimine les autres partis, ainsi la démocratie passe en dictature du jour au lendemain.
À cet égard, le philosophe grec Platon dit "et parmi les défenseurs de la démocratie et les protecteurs du peuple émergera celui qui est le plus violent et subtil, il bannit alors ou exécute les riches, abolit les dettes, divise les terres et forme lui-même une garnison pour le protéger contre les dangers des complots. Les gens alors se réjouissent de lui et il prend en charge le règne. En outre, afin de consolider sa position, il garde les gens à l'écart et reste indispensable, il déclare la guerre contre ses voisins après avoir fait la paix avec eux. Ainsi, il pourrait avoir sa propre voie dans le pays, couper la tête de chaque adversaire ou critique, garder tout homme vertueux loin de lui et fait venir un groupe de mercenaires et d'anciens combattants. Il donne également généreusement aux poètes que nous avons bannis de notre ville afin qu'ils lui fassent des tas d'éloges. En outre, il pille les temples et presse les personnes pour nourrir ses gardes et assistants. Enfin, réalise à ce point qu'ils ont assisté à une transition de la liberté à la tyrannie et que c'est le dernier gouvernement"11.
Je m'arrête avec ces incohérences à des fins d'abrégement, sinon les incohérences de la démocratie sont vraiment nombreuses.
11 La République, de Platon

La contrepartie intellectuelle de la démocratie (Doctrine du Réformateur Mondial Attendu)
Toutes les religions divines reconnaissent la Suprématie d'Allah. Cependant, les gens ont réfuté Sa suprématie et ne l'ont pas admise pour la majorité d'entre eux, sauf pour quelques-uns tels que le peuple de Moïse (as) à l'ère de Talut12 ou les Musulmans à l'ère du Prophète Muhammad (sawas). Cependant, à peine le Prophète (sawas) mourut qu'ils retournèrent à la réfutation de la suprématie d'Allah et reconnurent la suprématie du peuple à travers la Choura13, les élections et le rassemblement de Saqifat Bani Saeda, qui a aliéné le Régent Ali Ibn Abi Taleb (as).
Même si de nos jours tout le monde prône la suprématie du peuple et les élections, qu'ils soient des érudits ou le public commun, la grande majorité d'entre eux admettent que le successeur d'Allah sur la terre est le souverain juste. Pourtant, cette reconnaissance demeure une faible doctrine, défaite dans un tourment psychologique luttant entre le conscient et l'inconscient. Par conséquent, les gens, en particulier les savants inactifs, vivent dans un état d'hypocrisie qui les ronge et trouble leur sommeil, et les fait chanceler et tomber à moitié aveugles. Ils savent que Dieu est vrai, que la suprématie d'Allah est juste, et que la suprématie des gens est fausse et en opposition à la suprématie de Dieu sur Sa terre. Pourtant, ils ne se rangent pas aux côtés de la Vérité ou de ce qui est juste, mais soutiennent le faux et l'invalide.
Contemplez les savants de notre époque car ils sont les mauvais juristes de ce monde. Ils étaient ceux qui ont façonné la sédition et à eux elle retournera, comme le Prophète d'Allah (sawas) a dit les concernant : (Un temps viendra pour mon peuple, au cours duquel il ne resterait rien du Coran, sauf son écriture, et rien ne resterait de l'islam, excepté son nom. Ils seraient appelés "Musulmans" alors qu'ils sont les gens les plus éloignés de l'Islam. Leurs mosquées seraient remplies de gens, mais elles seraient
12 Saül en langue arabe
13 "Choura" est un mot arabe pour dire "Consultation"
15

16
vides de guidance. Les juristes de cette époque sont les juristes les plus mauvais qui vivent dans ce monde, la sédition part d'eux et à eux, elle retournera)14.
Comme s'ils n'ont pas entendu le Commandant des Croyants Ali (as) dire : (Ne te sens pas seul sur le chemin qui mène à la vérité à cause du peu de personnes qui le prend)15 et comme s'ils n'avaient pas entendu le Prophète (sawas) dire (l'Islam a commencé comme quelque chose d'étrange, et reviendra à être aussi étrange que cela était au commencement, alors bonne nouvelle pour les étrangers)16.
Oh, mais oui je vous le dis! Par Dieu, ils ont entendu ces paroles et les ont comprises, mais ils ont noué de l'affection pour ce monde et aimé ses embellissements. Ils se sont rassemblés autour d'un cadavre et se sont exposés à le manger. Ils étaient fatigués et à court d'idées et ne purent trouver un moyen d'avoir les récompenses de ce monde, sauf à travers la religion. Ceux qui prétendent être des savants Musulmans Chiites ont seulement finit par abuser de la sacralité du Commandant des Croyants Ali (as) et ajouter encore une autre blessure à la sienne et une cloque qui a fait saigner son cœur. Ainsi, les Imams des Ténèbres, ces savants inactifs, ont reproduit la catastrophe de la Saqifat Bani Saeda et ils l'ont fait apparaître comme à son 1er jour, ils ont aussi ouvert la voie à blesser Fatimah Al- Zahraa (as) une fois de plus. Seulement, cette fois, cela serait par Al-Imam Al-Mahdi (as), car cela sera un jour comme le jour du Messager de Dieu17 (sawas) et des descendants comme les descendants du Messager d'Allah (sawas). Hier, il y avait Ali (as) et son fils et aujourd'hui il y a le Mahdi (as) et son fils. Y aura-t-il quelqu'un qui sera assez sage pour se sauver du feu,
14 Al-Kâfi : v.8 p.308, Bihâr al-Anwar, v.52 page 190
15 Nahj al-Balaghah, commentaires de Muhammad `Abduh : v.2 p.181, Al-Ghārāt : v.2 p.584, al-Ghayba
de Nomani : p.35
16 Nail al-Awtar: v.9 p.229, Oyoun Akhbar Al-Ridha (as): v.1 p.218
17 Le Messager d'Allah ou le Messager de Dieu (Rassoul Allah en arabe) se réfère au Prophète Muhammad

échapper à l'emprise des infidèles de Quraysh des temps actuels, et se protéger en adhérant à l'Awliya18 d'Allah?
Ne laissez pas le diable (Allah le maudisse) vous tromper et vous faire sanctifier les savants inactifs qui combattent Allah et Son Messager et déforment Sa Loi19! Comparez leurs faits et gestes avec le Coran, la Sounna20 du Prophète et sa famille (as) (Ahl al-Bayt) et vous trouverez qu'ils se tiennent complètement opposés les uns aux autres! Maudissez-les comme le Messager d'Allah (sawas) les a maudits. Exemptez-vous d'eux comme le Messager d'Allah (sawas) s'est exempté d'eux, quand il a dit (à Ibn Masud:
(L’Islam a commencé comme quelque chose d'étrange, et elle reviendra à être aussi étrange qu'elle était au commencement, alors bonnes nouvelles pour les étrangers. Ceux de vos descendants qui seront témoins de ce moment-là - le temps de la réapparition du Mahdi (as) - et qui n'appartiendront pas à leur communauté, ni n'assisteront a leurs funérailles, ni ne rendrons visite à leurs patients, eux qui prétendront suivre votre Sunna et poursuivre votre appel et votre cheminement tout en contredisant vos actions, ils mourront en suivant une religion différente de la vôtre. Ces gens ne sont pas de moi et je ne suis pas d'eux non plus...
Puis il (sawas) a dit : O Ibn Masud, il viendra un temps où la personne qui adhère toujours à sa religion se sentira comme si elle avait une braise dans la paume de sa main. Par conséquent, elle doit agir comme un loup, sinon elle serait mangée par les loups. O Ibn Masud, leurs savants et juristes sont des traîtres dissolus. Pire encore, ils sont des créations maléfiques d'Allah et ainsi sont leurs partisans, visiteurs, les personnes qui traitent avec eux, les aiment, s'assoient avec eux et les défendent. Voici les mauvaises créatures de Dieu, les feux de l'enfer trouvent leur chemin à travers eux et ils sont sourds, muets et aveugles, et ne reviendront pas. Nous allons les rassembler au Jour de la Résurrection et les presser sourds,
18 Terme se référant a ceux qui sont loyaux et protégés par Allah
19 Aussi connu sous le nom de Sharia (le mot arabe pour Loi de Dieu) 20 Tradition
17

18
muets et aveugles, car ils appartiennent à l'enfer. Chaque fois que les feux commencent à s'éteindre nous stimulerons la flamme, et chaque fois que leurs peaux tomberont nous allons les remplacer par d'autres peaux de sorte qu'ils se sentent dans une agonie sans fin. S'ils sont jetés dans le feu, ils entendront son inhalation déchirante, et le feu flambe presque jusqu'à la furie quand ils veulent en sortir, angoissés, mais ils seraient renversés en arrière et condamnés à goûter à la douleur atroce de la combustion. Dans ceci ils ont une exhalation, mais en elle, ils n'entendent pas.
O Ibn Masud, ils prétendent qu'ils suivent ma religion, ma Sunna, ma façon, mes lois, mais ils n’ont rien à voir avec moi, et je n'ai rien à voir avec eux.
O Ibn Masud, ne t'assoies pas avec eux en public! Ne leur fais pas de serment d'allégeance dans les marchés! Ne leur montre pas le chemin et ne leur offre pas de l'eau à boire! Allah Tout-Puissant a dit:
{Ceux qui veulent la vie présente avec sa parure, Nous les rétribuerons exactement selon leurs actions sur terre, sans que rien leur en soit diminué}21
Allah Tout-Puissant dit aussi: {Quiconque désire labourer [le champ] de la vie future, Nous augmenterons pour lui son labour. Quiconque désire labourer [le champ] de la présente vie, Nous lui en accorderons de [ses jouissances]; mais il n’aura pas de part dans l’au-delà}22
O Ibn Masud, ma Oumma est soumise à de terribles hostilités, de la haine et des conflits venant d'eux. Ce sont les êtres abjects de la Oumma en leur temps, et par Son nom, Allah va les couler vers le bas et les transformer en singes et en porcs. Puis il dit: Le Messager d'Allah a pleuré et nous avons versé des larmes parce qu'il a pleuré et nous avons dit: O Messager d'Allah qu'est-ce qui te fait pleurer? Il a répondu: dans Sa miséricorde pour les misérables, le Tout-Puissant dit: {Si tu les voyais quand ils seront saisis de peur, - pas d’échappatoire pour eux -, et ils seront saisis de près!}23, c’est-à-dire les savants et les juristes.
21 Sourate Houd 11:15
22 Sourate Ash-Shoura (La Consultation) 42 :20 23 Sourate Saba 34 :51

O Ibn Masud, celui qui acquiert la connaissance et veut gagner des plaisirs de ce monde avec elle et celui qui favorise l'amour pour ce monde et ses embellissements au détriment de la connaissance, va attirer la fureur de Dieu sur lui et sera placé au niveau le plus bas de l'enfer avec les juifs et les chrétiens qui ont rejeté le Livre Saint d'Allah (le Coran). A cet égard, Allah Tout-Puissant a dit:
{Quand donc leur vint cela même qu’ils reconnaissaient (le Coran), ils refusèrent d’y croire. Que la malédiction d’Allah soit sur les mécréants}24.
O Ibn Masud, celui qui a appris le Coran pour l'amour de ce monde et ses embellissements, doit être empêché par Allah d'entrer au Paradis.
O Ibn Masud, celui qui a appris la Vérité et ne met pas en œuvre ce qu'il a appris, doit être rendu aveugle et placé en enfer au Jour de la Résurrection, celui qui apprend les connaissances pour les mensonges et la réputation, et à des fins terrestres, doit avoir ses bénédictions rétractées, et sa vie rendue difficile par Allah qui le laisse à sa propre mort le condamnant, car quiconque est laissé par Allah à sa propre mort est condamné. À cet égard, Allah Tout-Puissant a déclaré:
{Quiconque, donc, espère rencontrer son Seigneur, qu’il fasse de bonnes actions et qu’il n’associe dans son adoration aucun autre à son Seigneur}25.
O Ibn Masud, que tes compagnons soient les croyants et tes frères les pieux et ascétiques car le Tout-Puissant dit dans Son Livre:
{Les amis, ce jour-là, seront ennemis les uns des autres; excepté les pieux (Al-Muttaqun)}26.
O Ibn Masud, je sais qu'ils voient ce qui est reconnu comme répudié et ce qui est répudié comme reconnu, parce qu'Allah les a étiquetés comme mécréants et il n'y aura pas parmi eux de témoins de la vérité, ni de défenseurs de la justice. Allah Tout-Puissant a dit:
24 Sourate Al-Baqara (La Vache) 2 :89
25 Sourate Al-Kahf (La Caverne) 18:110
26 Sourate Az-Zukhruf (L’Ornement) 43:67
19

20
{Observez strictement la justice et soyez des témoins (véridiques) comme Allah l’ordonne, fut-ce contre vous-mêmes, contre vos père et mère ou proches parents}27.
O Ibn Masud ils prétendent mériter pour leur ascendance et leur argent...)28.
C'est le cas de ces savants qui ne suivent pas et n'agissent pas sur les mots du Messager d'Allah (sawas), car ils prétendent qu'ils sont Musulmans et Chiites, tandis qu'ils approuvent l'aliénation d'Ali (as) et trompent Ali (as) en même temps. Que la malédiction d'Allah soit sur chaque trompeur errant qui s'est nommé lui-même un Imam pour les gens, une idole et un dieu à adorer à la place d'Allah.
Il est important que les gens évitent de suivre des savants inactifs parce qu'ils reconnaissent la suprématie des personnes, les élections et la démocratie avec lesquelles l'Amérique (le plus grand imposteur) est venue. Ils doivent reconnaître la suprématie d'Allah et suivre l'Imam Al-Mahdi (as). Sinon, que diront les gens à leurs Prophètes et leurs Imams? N'est-il pas connu de tout le monde que toutes les religions divines reconnaissent la suprématie de Dieu et rejettent la suprématie du peuple? Il n'y a aucune excuse pour quiconque de suivre ces savants, après qu'ils aient violé le Coran, le Messager d'Allah (sawas) et les Ahl al-Bayt (as) et déformé la Loi d'Allah (sharia).
Ceux-là sont les savants de nos jours, les savants qui luttent contre l'Imam al-Mahdi (as). Par conséquent, reste-il une excuse pour quiconque de leurs disciples, après qu'ils aient suivi Satan (qu'Allah le maudisse) et reconnu la suprématie des personnes?!! Toutes les religions divines reconnaissent la suprématie de Dieu, Gloire à Lui, les Juifs attendent encore Élie (Eliyahu) (as), les Chrétiens attendent toujours Issa (as) et les Musulmans attendent le Mahdi (as). Alors est-ce que les Juifs vont dire à Eliyahu: repars, nous avons les élections et la démocratie et ils sont mieux que la nomination divine! Et est-ce que les Chrétiens vont dire à Issa (as):
27 Sourate An-Nisa (Les Femmes) 4 :135 28 Ilzaam an-Naaseb v.2 p.131

Toi qui monte un âne, porte un vêtement de laine, mange si peu et renonce aux plaisirs de ce monde, repars, nous avons élu des présidents qui aiment la vie de toutes les manières possibles, en ce qui est permis et en ce qui est interdit, et acceptent nos passions et nos désirs ?!
Est-ce que les Musulmans - en particulier les Chiites - diront à l'Imam al-Mahdi (as), retourne en arrière, fils de Fatima, parce que nos juristes ont trouvé la meilleure solution qui est la démocratie et les élections?! En outre, est-ce que les imitateurs de juristes - les juristes de la fin des temps - vont dire à l'Imam al-Mahdi (as): nos juristes ont découvert que la Choura, la Saqifat et les élections sont celles qui sont justes ?!
Vont-ils dire, en fin de compte, que les personnes à la Saqifat avaient raison et que le Commandeur des Croyants Ali Ibn Abi Taleb (as) est un fanatique?! Que diront-ils et comment vont-ils résoudre cette contradiction dont ils sont les responsables?!
Je ne dis pas à ces juristes - et je les nomme ainsi selon l'opinion dominante les concernant, autrement je ne les considère pas comme des juristes - autre que ce qu'une simple personne irakienne pourrait dire (est- ce de la religion ou une mascarade?) et vous l'avez rendue une pagaille.
Nous chiites, rejetons Umar Ibn al-Khattab, car il a plaidé pour la Choura et des élections et vous, les juristes de nos jours, approuvez la Choura et les élections. Donc, qu'est-ce qui a changé?!
L'actuelle Torah et l'actuel Évangile approuvent tous deux la suprématie d'Allah sur Sa terre et non la suprématie des personnes, et les deux sont des livres divins qui représentent une preuve convaincante pour les Juifs et les Chrétiens. Les théoriciens de la démocratie en Occident ont travaillé dur pour réfuter ces textes qui apparaissent dans la Torah. Certains de ces théoriciens ont même favorisé des distorsions de ces textes, tels que Spinoza dans son Traité théologico-politique, afin de disposer de ces textes qui confirment la suprématie d'Allah sur Sa terre et réfutent la suprématie des personnes.
Toutefois, dès les premières pages jusqu'aux dernières, le Coran reconnaît la suprématie d'Allah et réfute la suprématie des personnes. Nous ne sommes pas intéressés par la perception erronée de ceux qui veulent fausser la parole d'Allah comme il leur plaît, et ceux qui défendent
21
22
une certaine personne ou une certaine croyance, avec la corruption de ceux qu'ils défendent et la fausseté de ce qu'ils croient, bien que cette corruption soit claire et ne nécessite pas beaucoup d'efforts pour être perçue.
Tout d'abord, commençons par les versets qui consolident la suprématie d'Allah sur Ses terres:
1 - {Dis: O Allah, Maître de l’autorité absolue. Tu donnes l’autorité à qui Tu veux, et Tu arraches l’autorité à qui Tu veux; et Tu donnes la puissance à qui Tu veux, et Tu humilies qui Tu veux. Le bien est en Ta main et Tu es Omnipotent.}29.
Ce verset indique clairement que Dieu est le souverain absolu. Il, Gloire à Lui, désigne quiconque Il veut comme Son successeur. Le Tout- Puissant a dit:
{Je vais établir sur la terre un vicaire}30.
D'après ce verset, personne n'a le droit de nommer un roi, d'élire un roi ou un chef à moins qu'il soit nommé par Allah. En effet, cette souveraineté divine ou suprématie est accordée par Allah à qui Il veut. En outre, il n'est pas nécessaire que le roi nommé par Allah règne vraiment, car il pourrait être soumis et aliéné comme cela a toujours été depuis le début de l'humanité. Abraham (as) n'a pas gouverné, Nemrod (qu'Allah le maudisse) l'a fait. Moïse (as) n'a pas gouverné non plus, Pharaon (qu'Allah le maudisse) l'a fait. Hussein (as) n'a pas gouverné, Yazid (Allah le maudisse) l'a fait. Ainsi, Allah Tout-Puissant a dit:
{Envient-ils aux gens ce qu’Allah leur a donné de par Sa grâce? Or, Nous avons donné à la famille d’Abraham le Livre et la Sagesse; et Nous leur avons donné un immense royaume}31.
En outre, même si la domination et la souveraineté divine ont toujours été accordées à Abraham et ses descendants (as), ils ont été opprimés, soumis et aliénés du pouvoir dont l'injuste s'est emparé. En fait, c'est le devoir de tous les gens de soutenir le successeur d'Allah dans Sa
29 Sourate Al-E-Imran (La Famille d’Imran) 3 :26 30 Sourate Al-Baqara (La Vache) 2 :30
31 Sourate An-Nisa (Les Femmes) 4 :54

terre et de consolider Sa suprématie, sinon, ils perdraient leurs chances et rendraient furieux leur Dieu.
Comme As-Sadeq (as) a dit, (... Ne voyez-vous pas quand Allah dit : {Vous n’étiez nullement capables de faire pousser leurs arbres}32, ce n'est pas à vous de désigner un Imam pour vous et le prétendre tel par votre souhait et volonté.
Alors As-Sadeq (as) a dit : il y a trois types de personnes à qui Allah ne parlera pas et ne regardera pas au Jour de la Résurrection. Il ne les aidera pas non plus et ils vont souffrir de grandes douleurs: ceux qui cultivent un arbre que Dieu n'a pas planté, ce qui signifie ceux qui désignent un Imam non désigné par Allah, ou ceux qui rejettent les personnes nommées par Lui)33.
2 - L'histoire de Saül : {N’as-tu pas su l’histoire des notables, parmi les enfants d’Israël, lorsqu’après Moïse ils dirent à un prophète à eux: Désigne-nous un roi, pour que nous combattions dans le sentier d’Allah}34
Cette communauté fidèle et honnête de la population d'Israël croit en la Suprématie d'Allah. En effet, ils n'ont pas choisi qui que ce soit. Au lieu de cela, ils ont demandé à Allah de nommer un roi pour eux. C'est la plus grande preuve que la Loi de Dieu, dans toutes les religions divines, reconnaît que le gouverneur est nommé par Allah et non par le peuple par le biais des élections.
3 - Je vais créer un vicaire sur la terre : {Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges: « Je vais établir sur la terre un vicaire »}35 Le représentant d'Allah doit être le gouverneur sur la terre et le premier représentant est Adam (as). Chaque époque a son propre représentant de Dieu. Ainsi, en
32 Sourate Al-Naml (Les Fourmis) 27 :60
33 Tuhaf Al-`Uqul: p.325, Bihar Al-Anwar: v.63 p.276 34 Sourate Al-Baqara (La Vache) 2:246
35 Sourate Al-Baqara (La Vache) 2:30
23

24
ces temps-ci le représentant d'Allah est l'Imam Al-Mahdi (as) et les gens devraient consolider sa suprématie car il est nommé par Allah, et il ne doit pas être opposé par les élections et la démocratie.
4 - Le Tout-Puissant a dit : {Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, les voilà les mécréants}36 et le Tout-Puissant dit : {Et ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, ceux- là sont des injustes}37 et le Tout-Puissant dit : {Ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, ceux-là sont les pervers}38
Le successeur sera bien évidemment confronté à des problèmes nouveaux, quelle que soit l'époque, et il doit avoir une clairvoyance et une inspiration particulière données par Dieu, à travers lesquelles il ferait que Sa suprématie soit connue dans les évènements qui surgissent. En fait, comment quelqu'un d'autre que le successeur d'Allah pourrait gouverner en ce qu'Allah a révélé? La constante est telle que personne à part le successeur d'Allah sur terre n'aura la chance de gouverner avec ce qu'Allah a révélé. Il y a beaucoup de versets et d'évènements qui réfutent la suprématie des gens et des élections, tel que cet incident de quelqu'un qui a écouté et a été un témoin oculaire.
L'histoire de Moïse et son peuple :
{Et Moïse choisit de son peuple soixante-dix hommes pour un rendez-vous avec Nous. Puis lorsqu’ils furent saisis par le tremblement, il dit: "Mon Seigneur, si Tu avais voulu, Tu les aurais détruits avant, et moi avec. Vas-Tu nous détruire pour ce que des sots d’entre nous ont fait? Ce n’est là qu’une épreuve de Toi, par laquelle Tu égares qui Tu
36 Sourate Al-Maeda (La Table Servie) 5 :44 37 Sourate Al-Maeda (La Table Servie) 5 :45 38 Sourate Al-Maeda (La Table Servie) 5 :47

veux, et guides qui Tu veux. Tu es notre Maître. Pardonne-nous et fais- nous miséricorde, car Tu es le Meilleur des pardonneurs}39.
C'était Moïse (as), un Prophète infaillible, qui a choisi soixante-dix hommes des meilleurs fils d'Israël. Ils ont tous mécru et se sont rebellés contre lui et contre les ordres d'Allah. Par conséquent, si un Prophète infaillible comme Moïse (as) a choisi soixante-dix hommes pour une mission divine et aucun parmi eux ne s'est avéré être digne de cette mission, comment les gens ordinaires pourraient choisir un gouverneur et un roi? Ils pourraient choisir les plus mauvaises des créations d'Allah, sans le savoir.
Ceci constitue une preuve suffisante pour ceux qui cherchent ce qui est juste et en veulent plus. En effet, le Coran, placé entre leurs mains, s'adresse aux non avertis :
{Et Nous avons certes écrit dans le Zabūr, après l’avoir mentionné (dans le Livre céleste), que la terre sera héritée par Mes bons serviteurs» * Et Nous ne t’avons envoyé qu’en miséricorde pour l’univers * Dis: "Voila ce qui m’est révélé: Votre Dieu est un Dieu unique; Êtes-vous Soumis?" * Si ensuite ils se détournent dis alors: "Je vous ai avertis en toute équité; je ne sais si ce qui vous est promis est proche ou lointain. * Il connaît ce que vous dites à haute voix et ce que vous cachez. * Et je ne sais pas; ceci est peut-être une tentation pour vous et une jouissance pour un certain temps"! * Il dit: "Seigneur, juge en toute justice! Et Notre Seigneur le Tout Miséricordieux, c’est Lui dont le secours est imploré contre vos assertions"}40.
** *
25
39 Sourate Al-A`Raf 7:155
40 Sourate Al-Anbiaa’ (Les Prophètes) 21:105-112
26
Pourquoi le réformateur attendu ?
1 – La religion :
a – Allah le Glorieux le Puissant:
Le Tout-Puissant a dit : {Je n’ai créé les djinns et les hommes que
pour qu’ils M’adorent}41.
S'exprimant à leur sujet (as), à savoir, afin qu'ils sachent, la principale
tâche du Réformateur Attendu (as) est d'introduire les gens à Allah et les amener à Allah. Il est le guide d'Allah et Son représentant auprès de Ses adorateurs.
b – Les Messagers (as) :
La deuxième tâche du Réformateur Attendu (as) est d'introduire les Messagers aux gens indiquant les torts qui leur ont été faits, et de montrer qu'ils sont les successeurs d'Allah sur la terre, qu'ils ont été obligés de renoncer à leurs droits et désavoués de leur héritage.
c – Les Missions:
La troisième tâche du Réformateur Attendu (as) est d'introduire les gens aux missions et lois divines et les protéger contre la distorsion et la fausseté, et de montrer ainsi le Droit et le Crédo qui plaisent Allah et la Sharia qui plaît à Allah.
Par conséquent, la chose la plus importante avec laquelle le Réformateur Attendu (as) peut arriver pour rectifier la religion est la cognition, la connaissance et la sagesse {et leur enseigne le Livre et la Sagesse}, en outre, dans le Hadith, As-Sadeq (as) a déclaré (La connaissance est constituée de vingt-sept lettres, et tout ce avec quoi les Messagers sont venus représente deux lettres. En fait, les gens n'ont pas appris plus de deux lettres jusqu'à ce jour. Donc, si notre Mahdi est ressuscité, il exposera 25 lettres et les transmettra au peuple et ajoutera les deux lettres au reste afin de les transmettre comme un ensemble de vingt- sept lettres)42.
41 Sourate Adh-Dhariyat 51:56
42 Mukhtasar Bas'air Darajat: p.117, Bihâr Al-Anwar: v.52 p.336

A suivre Insha'Allah swt
#64980
2 – Le monde ici-bas :
Comme toutes les religions divines l’indiquent, le Réformateur Attendu remplira la terre de justice et d’égalité après qu'elle fut remplie d'injustice et d'iniquité. Cette déclaration est bien connue parmi les Musulmans, car elle a été prononcée par le Messager d'Allah (sawas) et sa famille (Ahl al-Bayt) (as), et elle a été dite par les Sunnites et les Chiites43.
Puis, quelles sont les choses incluses et couvertes par la suprématie d'Allah qui représentent une raison derrière la prolifération de la justice et de l’égalité sur la terre? Cependant, avant que je me penche sur cette question importante, je veux montrer une chose qui est tout aussi importante et montre la nécessité d'examiner la question également. En effet, nous, en tant que Musulmans Chiites, et selon les déclarations du Messager d'Allah (sawas) et sa famille (Ahl al-Bayt) concernant les signes de la réapparition et de l’établissement du Réformateur Attendu, sommes
43 Rapporté des voies Sunnite et Chiite, et je vais en mentionner quelques-unes. J’en laisse beaucoup de côté pour être bref. De la voie Sunnite il y a dans le Sunan de Abu Daoud et d’autres : de Abi Al-Tufayl, de Ali r.a. du Prophète (sawas) qui dit : (S'il ne restait qu'un seul jour au monde, ce jour serait rallongé jusqu'à ce qu'un homme descendant de mon foyer soit envoyé ; alors que la terre sera envahie de cruauté, il y répandra la justice) Sunan Abi Daoud : v.2 p.310
Et rapporté de Al-Hakim dans son Al-Mustadrak : de Abdullah bin Masoud r.a., il dit : (Nous sommes allé vers le Messager d’Allah (saws), alors il sortit vers nous de bonne humeur et nous avons remarqué le bonheur sur son visage, alors nous ne lui avons rien demandé sans qu’il ne nous réponde, et nous ne nous sommes pas restés silencieux... alors arrivèrent des jeunes de Bani Hashem, parmi eux Al-Hassan et Al-Hussain, quand il les vit il les embrassa et versa des larmes. Alors nous dîmes : O Messager d’Allah, nous voyons quelque chose sur ton visage que nous détestons, il (saws) dit : Nous, les Ahl-ul-Bayt, Allah a choisi pour nous la Vie de l'Au-delà, plutôt que la vie d'ici-bas. Aussi, les Gens de ma Maison connaîtront l'expulsion et la dispersion dans le territoire, jusqu’à ce que les bannières noires s’élèvent depuis l’Orient, ils demanderont la vérité et on e leur donnera pas. Donc ils lui demanderont et ne lui donneront pas. Alors ils combattront jusqu’à victoire accomplie. Donc, quiconque le rencontre parmi vous ou ceux de vos descendants, il lui incombe d’aller à l'Imam des Ahl-ul-Bayt, même s’il doit ramper sur la glace, car ce sont les bannières de la guidance. Ils la donneront à un homme de mes Ahl-ul-Bayt qui aura un nom comme le mien, et le nom de son père comme le nom du mien. Il règnera sur la terre et y répandra la justice et la tranquillité après qu’elle fût remplie d’injustice et de tyrannie.) Al-Mustadrak v.4 p.464
Et rapporté de la voie Chiite : de Abi-Baseer, de Al-Sadeq Jafar bin Muhammad, de ses pères (as), il dit : (Le Messager d’Allah (sawas) a dit : Le Mahdi est de mes fils, son nom est mon nom, son surnom est mon surnom, il est celui qui me ressemble le plus dans la création et les manières. Il aura une occultation et viendra une confusion jusqu’à ce que la création devienne égarée dans sa religion, jusqu’à ce qu’il arrive comme une étoile filante et répande la justice et la tranquillité après que se soient répandues l’oppression et l’injustice) Imama Wal Tabsira p.119
27

28
d'accord que ces jours sont les jours de sa réapparition et de son rétablissement (as). Nous ne nous soucions certainement pas de l'avis de ceux qui ont perdu leur chemin et n'ont pas entendu les histoires. En outre, les Chrétiens partout dans le monde considèrent également ces jours comme les jours de la résurrection du Messie attendu (le Christ) (as) qu'ils considèrent être Issa (as). J'ai même lu un livre écrit par un prêtre chrétien dans le milieu du siècle dernier. Dans ce livre, le prêtre considère que les signes de la réapparition et de la Résurrection Mineure ont commencé dans le Royaume de Dieu.
Quant aux Juifs, ils considèrent que ces jours-ci sont les jours de la résurrection mineure. En fait, un bon nombre de leurs rabbins confirment que ces jours-ci seront témoins du retour de Eliyahu (as) et l'apparition du Réformateur du Monde. Certains d'entre eux ont récemment lancé depuis des avions des dépliants aux Musulmans en Palestine, exigeant d'eux qu'ils quittent la terre Sainte, car le temps est venu pour la résurrection mineure, et en précisant que ces jours sont les derniers jours, après quoi il ne restera dans la terre Sainte que les justes. Je n'ai pas besoin dire que, selon les Juifs, ils (les Juifs eux-mêmes) sont les gens vertueux.
Si tel est le cas, il semble que toutes les personnes religieuses qui croient en ce qui est mentionné ou écrit dans leur livre sur des Prophètes (as), reconnaissent que ce sont les jours de la Résurrection mineure et de la réapparition du Réformateur du Monde Attendu (as). Par conséquent, si ces jours sont les jours de sa résurrection et qu'il va remplir la terre de justice et d’égalité après qu'elle ait été remplie d'injustice et d'iniquité, nous concluons que la terre ces jours-ci est remplie d'injustice et d'iniquité.
Ainsi, deux questions viennent à l'esprit, la première est la suivante: Qu'est-ce qui remplit le monde ici-bas avec l'injustice et l'iniquité?
La réponse à cette question a été expliquée et je vais la mentionner ci-
après.
La deuxième question traite de ce qui suit: Qu'est-ce qui remplit le
monde ici-bas avec la justice et l’égalité?

C'est ce que je veux vraiment commencer à expliquer tout en
soulignant certaines des choses qui relèvent de la suprématie de Dieu, la rendant une raison qui remplit la terre avec la justice.

1 – La loi (la Constitution générale et autres) :
Allah est Celui qui fixe la loi. Il est le Créateur de ce monde et ce qui le remplit. Il sait aussi ce qui est dans le meilleur intérêt de sa population et des formes de vie telles que les hommes, les djinns, les animaux, les plantes et les autres créatures, qu'elles nous soient connues ou inconnues. Il sait aussi le passé, le présent et l'avenir, Il sait ce qui répare le corps humain et l'âme aussi bien que ce qui répare le genre humain dans son ensemble. Par exemple, la loi doit respecter le passé, présent, futur, le corps humain et l'âme, l'intérêt de l'individu, l'intérêt de la communauté et l'intérêt d'autres créatures. La loi doit même tenir compte du bien des objets inanimés tels que la terre, l'eau, l'environnement, etc. Par conséquent, comment quelqu'un d'autre qu'Allah connaît au sujet des détails de toutes ces choses, même si beaucoup d'entre eux sont imperceptibles et incompréhensibles, ce qui signifie qu'il est impossible pour nous de les discerner et de connaître leurs attributs, etc. En outre, même si nous supposons que quelqu'un connaisse tous ces détails, comment pourrait-il être capable de rédiger une loi qui observe tous ces détails, bien que certains d'entre eux puissent être contradictoires en pratique? Où en serait l'intérêt? Dans quelle législation? Cela ne sera sûrement pas présent dans toute autre loi, sauf la loi divine et la Sharia divine, parce qu'elles ont été définies par le Créateur de toutes les créations. Il connaît les secrets et l'inconnu et Il est capable de faire les choses comme Il veut, car Il est le seul Maitre de ce Monde.
2 – Le roi ou le gouverneur :
La direction, peu importe quelle forme elle prend sous la suprématie des gens (dictature ou démocratie) ou sous la suprématie d'Allah, elle affecte directement la communauté humaine car la société est obligée d'accepter cette direction, du moins intrinsèquement, parce que les humains sont naturellement disposés à suivre un certain chef désigné par Allah Glorieux et Tout-Puissant
29
30
{Telle est la nature qu’Allah a originellement donnée aux hommes - pas de changement à la création d’Allah -. Voilà la religion de droiture}44.
Ce chef est le représentant d'Allah et son successeur sur la terre. Toutefois, si le représentant d'Allah est éloigné de son droit et la réflexion de l'instinct humain est perturbée en raison du flou de cette vie matérielle, l'homme acceptera n'importe quel substitut du meneur qui remplace le représentant d'Allah et Sa prétention sur Ses adorateurs. En fait, ce faisant, l'homme veut satisfaire ses besoins, même si ce meneur substitué est inverse et hostile au représentant de Dieu sur terre et Son gardien sur son peuple. L'homme fait habituellement attention au commandement représenté par le souverain, sachant que ce commandement ne se compose que de deux parties: le successeur d'Allah et Son tuteur sur Ses serviteurs, qui est le gouverneur nommé par Allah; ou quelqu'un d'autre, qu'il soit un dictateur autoritaire régnant par l'oppression et la violence, ou d'un dirigeant élu par des moyens démocratiques libres. Le souverain nommé par Allah parle pour Allah parce qu'il dit que ce qu'Il lui commande de dire et ne fait rien sans qu'Allah lui ait dit de le faire.
En ce qui concerne le gouverneur qui est nommé par le peuple ou les domine, il ne parle pas pour Allah du tout. A cet égard, le Messager d'Allah (sawas) a dit quelque chose comme : (Celui qui écoute un porte- parole, l'adorera. Ainsi, si le porte-parole a prononcé les mots d'Allah, il adorera Allah. Toutefois, si le porte-parole a parlé avec les mots du diable, alors, il adorera le diable)45.
Par conséquent, il y a seulement un porte-parole d'Allah et un porte- parole du diable, sans une troisième option. Alors, tout gouverneur autre que le représentant d'Allah et Son tuteur sur Ses serviteurs est un porte- parole du diable, d'une manière ou d'une autre, en fonction de la quantité des actes répréhensibles dont il est responsable.
44 Sourate Al-Roum (Les Romains) 30:30
45 Voir: Al-Kâfi: v.6 p.434, Uyun Akhbar Al-Reda (as): v.2 p.272

À cet égard, ils (as) ont dit (Chaque bannière tenue avant le Mahdi (as) est la bannière du diable)46, et par cela ils (as) se réfèrent à chaque bannière dont le propriétaire n'est pas lié au Mahdi (as).
Puis, le souverain nommé par Allah parle pour Lui et le souverain qui n'est pas nommé par Allah parle pour le diable. D'où la certitude que le porte-parole d'Allah conduit la religion et le monde au droit chemin et le porte-parole du diable ruine à la fois la religion et le monde.
En outre, Allah connaît nos intentions et nos pensées. Il connaît le bon grain du mauvais. Il choisit Son représentant et successeur et le distingue du reste de l'humanité, de sorte qu'il soit le meilleur de Ses créatures, le plus honnête, le plus sage et le plus compétent sur la terre. Il fera également qu'il soit infaillible et lui fera confiance pour la justice et la réforme.
Toutefois, si les gens s'opposent à la nomination d'Allah, ils ne feront que de choisir la pire des créatures de Dieu, car si Moïse (as), qui est un Prophète infaillible, a choisi soixante-dix hommes parmi son peuple, qu'il croyait justes, seulement pour découvrir plus tard que leur corruption doit
31
46 Rapporté de Al-Kulayni dans Al-Kâfi, et Al-Numani dans Al-Ghayba, voici ce qui a été enregistré dans Al-Ghayba de Al-Numani : de Malek ibn Ayon Al-Juhni, il dit : J’ai entendu Aba Jaafar Al-Baqer (as) dire : « Chaque bannière qui est levée, ou il dit, qui émerge avant l’apparition d’al-Qaim (as), son possesseur est un tyran » Al-Kâfi v.8 p.295, Ghayba Al-Numani p.115, Wassa’il Al-Shia (les Gens de la Maison) v.15 p.52, Al-Fusool fi Usool Al-Aemma v.1 p.451, Bihâr Al Anwar v.52 p.143, Jame Ahadeeth Al-Shia v.13 p.66, Mujam Ahadeeth Imam Al-Mahdi (as) v.3 p.431.
Imam Al Saadiq (as) a dit : (O Mufaddel, chaque allégeance avant l’apparition du Qaim (as), c’est une allégeance à la mécréance et l’hypocrisie et la tromperie. Que Allah maudisse celui qui prête allégeance et celui à qui il a prêté allégeance) Mukhtasar Basaer Al-Darajat p.183
32
être considérée comme un exemple et portée à la connaissance de ceux qui voulaient entendre ce qu'il a vu47.
3 – Puisque la loi et le dirigeant de la suprématie d’Allah sont parfaits et infaillibles, la rectification des situations politiques, économiques et sociales leur incombera :
En fait, tous ces aspects de la vie des gens dépendent de la loi et du
gouverneur parce que la loi les régule et le gouverneur les applique. Par conséquent, si la loi a été établie par Allah, la règlementation et l'organisation de ces aspects seront les meilleurs et les plus parfaites de toutes. Ainsi, si le souverain était le représentant et le successeur d'Allah sur terre et la meilleure de Ses créatures, l'application de la loi divine serait parfaite, complète et au mieux. En conséquence, si la Oumma accepte la
47 Il a été rapporté de Saed ibn Abdullah al-Qumi dans un long hadith qu'il demanda à l'Imam Mahdi (psl), et il était un jeune garçon à l'époque de son père Al-Hassan Al-Askary (psl), alors il (Saed) dit: Dis- moi ô maître au sujet de l'inconvénient/la raison qui empêcha les gens de choisir un Imam pour eux- mêmes? Alors il (psl) dit: un réformateur ou un corrompu? Alors Saed dit un réformateur. L'Imam (psl) dit: Est-ce possible que leur choix tombera sur un corrompu à cause de leur ignorance au sujet de ce que les gens cachent, la bonté ou la corruption? Alors Saed dit oui. L'Imam (psl) dit: C'est la raison pour laquelle je t'ai expliqué à l'aide d'une preuve à laquelle ton esprit aura confiance. Parle-moi au sujet des Messagers que Allah choisi et auxquels Il donna le livre et les aida avec la révélation et l'infaillibilité. Ils sont les bannières des nations et les plus légitimes d’entre eux dans le choix tels que Moïse et Jésus (pse). Alors est-il possible avec leur esprit complet et leur connaissance, de choisir un hypocrite qu'ils pensaient être un croyant? Alors Saed dit non. L'Imam (psl) dit: C'est Moussa Kalim Allah (swt) avec son esprit complet et la connaissance et la révélation qui est descendue sur lui, il choisit de sa communauté et de ses soldats, 70 hommes au sujet desquels il n'avait pas de doute quant à leur foi et sincérité mais finalement il a choisi des hypocrites. Allah (swt) dit: {Et Moïse choisit de son peuple soixante-dix hommes pour un rendez-vous avec Nous} 7:155 Et Il (swt) dit: {Ô Moïse, nous ne te croirons qu’après avoir vu Allah clairement !... Alors la foudre vous saisit tandis que vous regardiez} 2 :55. Donc quand nous trouvons que ceux qu'Allah (swt) a choisi pour la prophétie, choisissent les corrupteurs sans les justes alors qu'ils pensent choisir les justes, nous avons su qu'il n'y a pas de choix excepté par Celui qui sait ce que les cœurs dissimulent et ce que les âmes/consciences cachent, et que choisir est dangereux pour les Mouhajirin et les Ansar après que les grands Prophètes (pse) ont choisi ceux qui sont corrompus lorsqu'ils voulaient choisir les réformateurs. Kamâl ud-Din : p.461, Dalâ’il Al-Imâma : p.515, Bihâr Al- Anwar : p.96

suprématie d'Allah sur terre, elle aura le meilleur de la religion et de la vie, et ses enfants gagneront le bonheur dans ce monde et dans l'au-delà.
En effet, la Oumma qui reconnaît la suprématie d'Allah sur la terre par le serment d'allégeance et de dévouement pour le représentant d'Allah, aura ses fils montés vers les cieux, et ils seront les meilleurs de tous les hommes qui sont élevés vers les cieux. La Terre sera bénie par des dons du ciel car il est le meilleur qui pourrait être envoyé par Allah et cette Oumma sera la meilleure connue des hommes, car elle a accepté le représentant et le successeur d'Allah sur terre,
{Si les habitants des cités avaient cru et avaient été pieux, Nous leur aurions certainement accordé des bénédictions du ciel et de la terre. Mais ils ont démenti et Nous les avons donc saisis, pour ce qu’ils avaient acquis.}48.
D'ailleurs, la Oumma gagnerait autant plus de mérites qu'elle renforcerait le successeur d'Allah sur terre et obéirait à ses ordres. Ainsi, la Oumma qui accepterait l'Imam al-Mahdi (as) serait la meilleure jamais connue pour l'homme :
{Vous êtes la meilleure communauté, qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable}49,
Ceux-là seraient les trois cent treize "sahaba" (compagnons) du Mahdi et leurs disciples.
Toutefois, si une Oumma réfute le représentant et le successeur d'Allah sur terre, elle ferait la plus grosse erreur en perdant la récompense de ce monde et celle de l'au-delà, car elle sera soumise à l'humilité et le malheur sur terre, au feu et la souffrance dans l'enfer.
Pour finir, je tiens à souligner que je ne pense pas que quiconque croit en Allah pourrait penser que la loi établie par les gens est meilleure que celle d'Allah; et que le souverain nommé par le peuple vaut mieux que le souverain nommé par Allah Glorieux et Tout-Puissant.
Louange à Allah seul.
48 Sourate Al-Araf 7:96
49 Sourate Al-E-Imran (La Famille d’Imran) 3 :110
33

34
{Et quand ils te voient, ils ne te prennent qu’en raillerie: "Est-ce la celui qu’Allah a envoyé comme Messager? * Peu s’en est fallu qu’il ne nous égare de nos divinités, si ce n’était notre attachement patient a elles!". Cependant, ils sauront quand ils verront le châtiment, qui est le plus égaré en son chemin}50.
Le coupable défaillant
Ahmad Al-Hasan
Jumada al-Ula / 1425 A.H (2004)
50 Sourate Al-Furqaan (Le Discernement) 25 :41- 42


Traduit par le frère Djibrill

Salam, Les Versets du Coran détaillés par le M[…]

A- Nom nouveau du Mahdi.

Salam, Après le Rappel. A-19. Nous avions d[…]

Ha- Houmaza, Calomniateurs.

Salam, Des calomniateurs. Ha-1. Al-Houmazah[…]