User avatar
By Messie Mahdi
#65365
Salam,

Nom mystérieux du Mahdi.

A-1. Ce post a déjà fait l’objet d’une publication sur l’ancien forum Hashemstudios le vendredi 10 juillet 2015 correspondant au 23 ramadhan 1436 et nous sommes le 23 ramadhan 1438.

Il est temps de se pencher d’un peu plus près sur le secret qui entoure le nom du Mahdi que Lui-Seul connait (Apocalypse 19 :12, voir plus bas). Cela nous permettra d’évacuer pas mal de ceux qui veulent prendre la place du Mahdi. Comme dans les séries du film Highlander, il ne doit en rester qu’un. Il est le Roi des Rois de la Bible.


Psaume 118

26. Béni soit celui qui vient au nom de l’Éternel ! Nous vous bénissons de la maison de l'Éternel.



On rencontre souvent cet « au nom de l’Éternel » sous plusieurs formes. Les Musulmans disent « au nom d’Allah, le Miséricordieux, le Très Miséricordieux » ou utilisent d’autres appellations de Ses noms et attributs.

Ce Verset indique comme possible lecture ; que Celui qui doit venir portera un nom semblable à Celui de l’Éternel. Oui mais lequel, les Musulmans disent qu’Allah possède quatre-vingt-dix-neuf noms. On s’y réfère car le Messie sera parmi les Musulmans d’après Mohamed (s).


« Le fils de Marie descendra bientôt parmi vous et jugera entre vous de façon équitable [selon la Loi de Dieu] : Il brisera toutes les croix et tuera tous les porcs qu’Il trouvera sur son chemin. »
(Sahih al-Boukhari).



Il va sans dire qu’Il ne Se fera pas Messie Tout-Seul mais Envoyé par Dieu : ce qu’exprime « au nom de l’Éternel ». Et pour protéger le Mahdi de toute usurpation d’identité, personne ne peut connaître Son véritable nom qui sera de fait nouveau, à part Lui-même.

Jésus le Messie du Temps Jadis, pour projeter dans l’avenir cet Évènement, dit :


Matthieu 23

39 car, je vous le dis, vous ne me verrez plus désormais, jusqu'à ce que vous disiez : ‘Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !’



Celui que Jésus a prié Dieu d’envoyer et témoignera de ce que les gens ont fait de Ses enseignements. Jésus de Nazareth s’en va (vous ne me verrez plus désormais) et présente le futur Élu :


Jean XIV

26 « Mais le Paraclet, l’Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera tout et vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. »



Le retour de Jésus, ou pour les puristes : du Christ, se fait par conséquent en Mahdi. Remarquez que c’est Dieu qui envoie et pas Jésus… parce que Lui, n’est pas Dieu.


Et comme le Fils de l’homme qu’est le Mahdi fut créé avant le monde, Il avait forcément un nom.


LE LIVRE D’ENOCH.
CHAPITRE 47

3. Et avant la création du soleil et des astres, avant que les étoiles ne fussent formées au firmament, on invoquait le nom du Fils de l'homme devant le Seigneur des esprits. Il sera le bâton des justes et des saints, ils s’appuieront sur lui, et ils ne seront point ébranlés ; il sera la lumière des nations.



Il sera la Lumière qui vient tout éclairer à la Fin des Temps au milieu des tribulations. Pour Le préserver de Ses ennemis, il fallait cacher Son nom. Personne ne pourrait Le connaître, pas même Lui, jusqu’à ce qu’Il y soit instruit.

Pour mieux cerner ce que comporte cette énigme, voyons ce qu’en disent les Plus Rapprochés de Dieu :

Le Prophète Mohamed (s) nous avait annoncé que le Mahdi porte un nom pareil au Sien.


D'après Abdullah Ibn Masûd, le Prophète (salallah âlaihi wa salam) a dit : "Ce monde n'atteindra pas sa fin avant qu'une personne de ma descendance ne gouverne les Arabes, et dont le nom sera le même que le mien." (Tirmidhi).


On retiendra le nom de Mohamed. Mais n’est-ce pas une indication qu’il faille comprendre que ce qui s’adresse au Prophète (s) l’est également au Mahdi ? Le Coran ainsi ferait allusion aux deux Messagers, à la fois. Quand il est y écrit : dis ; Mohamed (s) est concerné puis le Mahdi dans un premier temps, ensuite le groupe des futurs Élus qui Lui emboiteront le pas et tous ceux qui seront « marqués au front ».


Et L’Imam Al Baqir (AS) dit : « Al Qaim a deux noms, un nom dissimulé et un nom révélé, celui qui est dissimulé est Ahmad quant à celui révélé c’est Mohammad » Kamal Addin. Vol. 2 p. 653 b. 57.


Le nom : Ahmad est codé. En cela, Il comporte un mystère. Il n’y a que le véritable Mahdi qui puisse l’énoncer. Ceux qui se disent Mahdi rien que parce qu’ils ont le nom d’Ahmad ne sont pas le « Qa’im » Résurrecteur Promis. Dieu a camouflé Son nom jusqu’au moment de la Parousie.


Apocalypse 19

12 Ses yeux étaient comme une flamme de feu et il y avait de nombreuses couronnes sur sa tête. Il portait un nom écrit, que personne d'autre que lui ne connaît.



Le Mahdi ne savait rien de ce Nom caché en Son propre Nom avant une inspiration Divine.


Ésaïe 62

2. Alors les nations verront ton salut,
et tous les rois ta gloire ;
et l’on t’appellera d’un nom nouveau,
que la bouche de l’Éternel déterminera.



Un Nom Nouveau lorsqu’on sait qu’il s’agit d’Ahmad ? Ou bien, ce Nouveau Nom est dissimulé en Ahmad… entre ses lettres ? Ou vice-versa, comme l’aurait dit l’Imam Al-Baqir (as).


Sourate 61 : AS-SAFF (LE RANG)

6. Et quand Jésus fils de Marie dit : “Ô Enfants d'Israël, je suis vraiment le Messager d'Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera “Ahmad”. Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent : “C'est là une magie manifeste”.




Un Ahmad dissimulé...


Ode 33

5-13. « Mes élus, marchez en moi, mes voies, je les ferai connaître à ceux qui me quêtent, je leur confierai mon Nom. » Alléluia.



Ah ! Les Élus qui recherchent toujours à se rapprocher davantage de la Lumière Divine finiront par connaître le Nom de l’Éternel ou plus exactement Celui retenu pour le Mahdi.

Le testament du Prophète (s) nous annonce trois noms :


… « le Premier des très rapprochés, Il a trois noms : un comme le mien et celui de mon père : Abdollah (Serviteur de Dieu), Ahmad et le troisième nom est Le Mahdi (le Bien Guidé), Il est le premier Croyant. » Bihar Al’anwar. Vol. 53 p. 147. Alghayba Attossi p. 150. Ghayat Almoram. Vol. 2 p.241.


Un nom comme Abdollah… (Serviteur de Dieu) ! À retenir. Le deuxième est Ahmad, celui qui est codé et le troisième Mahdi qui veut dire Guidé ou Dirigé et Guide ou Dirigeant.

Serviteur de Dieu, en arabe se dit Abd et Allah : Dieu mais on peut utiliser un de Ses nombreux noms comme par exemple Abd el Kader, Abd el Fatah, Abd el Aziz etc. en choisissant parmi les quatre-vingt-dix neufs. La recherche doit être orientée vers ces eaux-là.

Jésus savait que ceux qui s’imaginent Croyants, finiraient par se diviser et s’entretuer. Il leur prédit qu’Ils ne Le verraient plus à cause de la haine qu’ils nourrissent à leurs prochains et aux « gentils » mentionnés dans le Bible. Les associateurs que sont les hautes instances ont déformé Son Message et font avaler des couleuvres aux pauvres incrédules qui gobent tout. Le problème de ceux-ci, est le même qu’avec les Musulmans ; ils ne lisent pas. Un des exemples le plus marquant est le Verset qu’on vient de citer plus haut en :


Jean XIV

26 « … le Paracletvous enseignera tout et vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. »


Le Mahdi va relire ce que Jésus avait dit, pour faire ressouvenir les Croyants qui eux, ne lisent pas ou peu… ou alors superficiellement.

Le Père, est Dieu et c’est Lui qui administre tout. Jésus est Son Serviteur ayant reçu Le Saint-Esprit en Lui, Il devient Fils de Dieu. Il n’est donc pas Dieu mais Son représentant. En s’adressant à Lui, c’est comme si on s’adressait à Dieu. Il est décrit dans le Coran comme dans la Bible être la Parole de Dieu. L’Esprit Saint est le Mahdi qui va plaider, donc Paraclet qui veut dire entre autres, défenseur, contre les mauvaises interprétations des Livres Saints. Lisez bien, il est écrit que c’est Dieu qui envoie, pas Jésus !

L’être humain est un entêté et croit tout savoir. Il est orgueilleux et ne veut pas se prosterner devant les Élus nommés par Dieu et se choisit une idole à adorer en dehors des Lois Divines. Il a déjà rejeté les Prophètes avant Jésus-Christ et fera de même avec Mohamed (s). C’est pour cela que Jésus dit :


Luc 13

35. Voici, votre maison vous sera laissée ; mais, je vous le dis, vous ne me verrez plus, jusqu'à ce que vous disiez : Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !



Béni soit Celui qui vient au Nom du Seigneur ! Le Mahdi doit donc porter un nom parmi les quatre-vingt-dix-neuf noms d’Allah. Et comme Il est un être humain (en arabe : abd, qui désigne aussi serviteur), on ajoutera Abd pour indiquer sa nature.

Or le Coran commence toujours par Au nom de Dieu le Miséricordieux, très Miséricordieux : Bismi Allah Al Rahmane Al Rahim. Si on prend un nom par exemple Al Rahmane et qu’on lui ajoute Abd (Servant, Serviteur ou tout simplement être humain), on obtient Aberrahmane !
Et maintenant vérifions avec ce qu’il a de commun avec Ahmad.
Ab-d-err-a-h-m-a-ne. Effectivement Ahmad est incorporé ou dissimulé, pour reprendre Al-Baqir (as), dans AbDerrAHMAne.


LE LIVRE D’ENOCH.
CHAPITRE 47

7. Aussi c'est par ce nom qu'ils seront sauvés, et sa volonté sera leur vie. Dans ces jours-là, les rois et les puissants de la terre qui auront conquis le monde par la force de leurs bras, seront humiliés.



Ô Allah le Miséricordieux, que Ta volonté soit faite !


Psaume 22

23. Je publierai ton nom parmi mes frères,
je te célébrerai au milieu de l’assemblée.



Les Croyants sauront le nom d’Ahmad et ne finiront pas de répéter : Ahmad, Ahmad… lorsqu’ils devront parler du Mahdi.


Hébreux 2

12 lorsqu’il dit : J'annoncerai ton nom à mes frères, je te célébrerai au milieu de l'assemblée.



Allahou Akbar !
Last edited by Messie Mahdi on Sat Jan 27, 2018 5:53 pm, edited 4 times in total.
User avatar
By Messie Mahdi
#65432
Salam,

Le Serviteur Miséricordieux du plus Miséricordieux des Miséricordieux.

A-2. Abderrahmane pour le Mahdi ? Direz-vous. Et que dit le Coran, puisque tout y est consigné ?

On sait que la règle à appliquer pour savoir si un quelconque rapport, citation ou Hadith est véridique, doit être soumis au Coran. Alors voyons si une trace y subsiste.


Sourate 19 : MARYAM (MARIE)

93. Tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre se rendront auprès du Tout Miséricordieux, [sans exceptions], en serviteurs.


إِن كُلُّ مَن فِي السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ إِلَّا آتِي الرَّحْمَـٰنِ عَبْدًا ﴿٩٣


Ne peut-on lire ?

93. Tout ce qui est aux cieux et sur terre, ne lui survienne « Al-Rahmane » : le Miséricordieux الرَّحْمَـٰنِ ; Serviteur ! Ou Être Humain : عَبْدًا.

À tous ceux qui sont aux cieux et sur terre, viendra le Miséricordieux en tant qu’homme ou Servant !

C’est bien écrit : Al-Rahmane Abdan الرَّحْمَـٰنِ عَبْدًا ! Les lettres composant Ahmad sont dans l’ordre : Al- r A H M A ne ab D a n.

Le Miséricordieux Al Rahmane est le nom d’Allah, pour Le différencier de Son bras droit Mahdi le Miséricordieux, on ajoute à celui-ci : Abd pour bien spécifier qu’Il est Serviteur, Homme (de main) … Abdihi « Son Servant ». Évitons le mot esclave de certaines traductions car Dieu n’est pas un Tyran. Au contraire, Il est un Libérateur et envoie un Sauveur ôter les jougs.

Et retenez qu’Il vient aux mondes des cieux et de la terre. Les djinns s’étonneront de cette lecture du Coran qui leur a échappée.


Sourate 72 : AL-JINN (LES DJINNS)

1. Dis : “Il m'a été révélé qu'un groupe de djinns prêtèrent l'oreille, puis dirent : “Nous avons certes entendu une Lecture [le Coran] merveilleuse,


Certains diront que c’est une coïncidence et voudront encore plus de preuves au sein du Coran.

Nous savons qu’Al Rahmane est Miséricordieux et se rapporte à Dieu Seigneur de toute la Création. Il est le Seigneur des Seigneurs, Roi des Rois qu’on pourra qualifier de (plus) Miséricordieux des Miséricordieux « Arham Arrahimines ». Et par redondance, le Seigneur Messie Promis est Roi des Rois.


Sourate 12 : YOUSOUF (JOSEPH)

92. - Il dit : “Pas de récrimination contre vous aujourd'hui ! Qu'Allah vous pardonne. C'est Lui Le plus Miséricordieux des miséricordieux.



Pour distinguer les Miséricordieux Servants du Tout Miséricordieux on ajoute comme on vient de le faire en français pour le terme Servant, avec utilisation de l’arabe : « Abd ». Ce qui donne pour le pluriel « Ibad » (Servants ou Serviteurs) …


Sourate 43 : AZZUKHRUF (L'ORNEMENT)

19. Et ils firent des Anges qui sont les serviteurs du Tout Miséricordieux des [êtres] féminins ! Étaient-ils témoins de leur création ? Leur témoignage sera alors inscrit ; et ils seront interrogés.


وَجَعَلُوا الْمَلَائِكَةَ الَّذِينَ هُمْ عِبَادُ الرَّحْمَـٰنِ إِنَاثًا أَشَهِدُوا خَلْقَهُمْ سَتُكْتَبُ شَهَادَتُهُمْ وَيُسْأَلُونَ ﴿١٩


« Ibad Al Rahmane » ou des Abderrahmanes. Et pour le Mahdi au singulier « Abdihi » Son Servant ? Quel Verset s’y rapporte ? Sachant qu’Il est la Promesse de Miséricorde pour la fin.


Sourate 19 : MARYAM (MARIE)

2. C'est un récit de la miséricorde de ton Seigneur envers Son serviteur Zacharie.


ذِكْرُ رَحْمَتِ رَبِّكَ عَبْدَهُ زَكَرِيَّا ﴿٢


Un peu d’attention est requise à cette traduction. Car le Verset peut Se lire d’une autre manière comme la suivante :

Le souvenir ou rappel (« dhikr » ذِكْرُ qui vient de « dhakara » : mentionner, citer, raconter… « dhakar » : mâle…) de la Miséricorde de ton Seigneur, est Son « homme » Servant ou Serviteur… La Promesse tant attendue.

Vous avez bien lu, le rappel de la Miséricorde de ton Seigneur est Son Servant ! On arrête la phrase ici en mettant un point final.

Zacharie en fin de ligne est le sujet de la phrase qui vient après le Verset cité plus haut :


3. Lorsqu'il invoqua son Seigneur d'une invocation secrète,


Restons avec Al-Rahmane, le Miséricordieux.


19 :93. Tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre se rendront auprès du Tout Miséricordieux, [sans exceptions], en serviteurs.

إِن كُلُّ مَن فِي السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ إِلَّا آتِي الرَّحْمَـٰنِ عَبْدًا ﴿٩٣


Tous ceux qui sont aux cieux et sur terre ne leur vienne à l’improviste (paraisse, tel un voleur avait dit Jésus-Christ) « Al-Rahmane » sous forme d’« homme », humain ou serviteur (d’Allah le Miséricordieux. Comme l’a expliqué Jésus : Un Seigneur est un serviteur…)

Ou, autre lecture : Qu’à tous ceux, aux cieux et sur terre n’advienne Al-Rahmane, en qualité d’être humain.

Remarquez الرحمن عبدا, il suffit d’inverser en mettant "Abd" عبد devant "Al-Rahmane" الرحمن et on obtient le nom du Mahdi : Abderrahmane.

- Que la miséricorde vous soit accordée.

P.S. Tout en écrivant ce billet et branché sur l’internet pour les références des recherches, un site se présente pour la première fois, au hasard mais peut-on parler de hasard quand le Mahdi est guidé ?

http://www.aslamna.info/rahman_rahim.html

Gloire à Dieu !
Last edited by Messie Mahdi on Sat Jan 27, 2018 6:23 pm, edited 1 time in total.
User avatar
By Messie Mahdi
#65480
Salam,

Un Messager Miséricordieux (Sourate 9 :128).


A-3. Bihar Al-Anwar vol 51 52 et 53 p 184.
33- Ghaibat Tusi: “Indeed his allegiance will be given between Rukn and Maqam. He has three names : Ahmad, Abdullah and Mahdi.”


« Certes, il Lui sera prêté allégeance entre Roukn et Maqam. Il a trois noms : Ahmed, Abdallah et Mahdi. »


Cet extrait, nous apprend que la manifestation de soutien est pour une personne portant les trois noms d’Ahmad, Abdallah et Mahdi. A-h-m-a-d est dans Abderrahmane qui est Abdallah (Servant de Dieu le Miséricordieux). Qu’on dise Allah ou Miséricordieux, c’est pareil. Abdallah ou Abderrahmane c’est kif-kif.


Sourate 17 : AL-ISRA (LE VOYAGE NOCTURNE)

110. Dis : “Invoquez Allah, ou invoquez le Tout Miséricordieux. Quel que soit le nom par lequel vous l'appelez, Il a les plus beaux noms. Et dans ta Salat, ne récite pas à voix haute ; et ne l'y abaisse pas trop, mais cherche le juste milieu entre les deux”.



N’inventons rien, laissons les autres s’exprimer :


Voici un noble hadith de Dieu Très-Élevé (que Son Importance soit exaltée !) :

« Je suis Dieu ! Je suis la Toute-Miséricorde ! J’ai créé la matrice (ar-rahem) et J’ai fendu pour elle Un de Mes Noms. Aussi Je Me lie à celui qui se lie à elle et Je Me coupe de celui qui se coupe d’elle. »

http://www.lumieres-spirituelles.net/re ... les_43.pdf



Autre source avec idée de ramifications :


"Je suis le Rahman, j'ai créé le rahm (utérus, - un lien à cause duquel la mère montre de la miséricorde et de la gentillesse pour ses enfants, c’est donc une représentation des relations familiales) auquel j’ai donné un nom dérivé de l’un de mes noms (Rahman) alors celui qui les observe (les liens de parenté), Je garderai des bonnes relations avec lui, et quiconque les rompt, Je romps Mes relations avec lui. »

http ://www.aslamna.info/rahman_rahim.html



Inutile de rappeler les liens de parenté du Mahdi qui remonte très loin.

Ce Sauveur Promis qui vient de la part et au nom de Miséricordieux.


Sourate 9 : AT-TAWBAH (LE DÉSAVEU ou LE REPENTIR)

128. Certes, un Messager pris parmi vous, est venu à vous, auquel pèsent lourd les difficultés que vous subissez, qui est plein de sollicitude pour vous, qui est compatissant et miséricordieux envers les croyants.



Que Dieu vous soit clément.
User avatar
By Messie Mahdi
#65506
Salam,

Le nom de Miséricordieux a été annoncé même aux juifs…

A-4. Et, existe un Hadith qui a trait aux juifs… Eux aussi attendent le Messie qui va les sauver. Comme le Mahdi est le Messie…


1113. " Après avoir obtenu la permission [de se manifester], l'Imam [Al-Mahdi (s)] prononcera le Nom de لله - Dieu en hébreu ; alors se réuniront autour de lui à La Mecque, ses Compagnons, au nombre de 313, de la même manière que les morceaux de nuages d'automne s'amassent… ". Al-Nu'mani, Kitab Al-Ghayba / Livre de l'Occultation, bâb 20, page 445 ; Tafsir Al-Ayyashi, volume 1, page 67 ; Ithbat Al-Hudat, volume 3, page 548 ; Al-Mahajja, page 20 ; Tafsir Al-Burhan, volume 1, pages 162, 164 ; Bihar Al-Anwar, volume 52, page 368 ; Mo'jam Al-Hadith Al-Imam Al-Mahdi (s), volume 5, page 32.


Cela nous mène directement à la prophétie du Rabbin Kadouri dont le récit est amplement repris sur la toile.

Quelques extraits :

… Dans les derniers jours de sa vie, le Rabbin Yitzhak Kadouri parlait sans cesse de la venue très proche du Messie et de la Rédemption par ce même Messie.

… Le rabbin Kadouri a rencontré le Messie … Ceci fut même confirmé par son fils, également rabbin : "Mon père a rencontré le Messie lors d'une vision, et nous a dit qu'IL viendrait bientôt et que Sa Venue interviendrait peu après le décès d'Ariel Sharon. ''

Kadouri a laissé une note manuscrite ... indiquant qu'elle contenait le nom du Messie. … la note a été ouverte et il était écrit : « Yarim Ha'Am Veyokhiakh Shedvaro (ou Shedvari) Vetorato Omdim », soit en français 'Il va soulever le peuple et confirmer que Sa (ou ma) Parole et Sa Loi sont valides', ce qui donne en acrostiche le nom de Yehoshua qui signifie "Yahvé sauve", soit en français Jésus.

Cette révélation surprenante, et déroutante même pour ses disciples, a suscité des réactions hostiles dans certains milieux juifs orthodoxes qui ne veulent pas entendre parler d'un Messie nommé Jésus !



Mais alors où est l’annonce du nom qui doit être nouveau ? Jésus est connu et le Rabbin avait dit que dans son billet, se trouve le nom du Messie qu’attendent les Juifs… (et le monde entier).

Le problème avec les interprètes de la note laissée par le Rabbin est qu’ils ne tiennent pas compte de ce qu’il avait souligné de sa main. Il avait laissé une clé que seul le Mahdi encore une fois pourrait voir. D’ailleurs certains érudits avaient pressenti un message à découvrir. Personne n’aurait réussi à déchiffrer la note à part probablement le Mahdi.

Il faut prendre la note en entier et ne pas se focaliser sur la première phrase seulement. Même sur Wikipédia on retrouve l’omission :


Avant sa mort, Kadouri dit qu'il avait rencontré le Messie qui lui était apparu un an plus tôt, le 9 Hechvan 5764 (4 novembre 2003), et que son arrivée était proche. Ceci fut confirmé par son fils : "Mon père a rencontré le Messie lors d'une vision, et nous a dit qu'il viendrait bientôt". … Kadouri a laissé une note manuscrite à ses disciples qu'il aurait chargé d'ouvrir et de révéler un an après sa mort, indiquant qu'elle contenait le nom du Messie. Cette période de temps étant écoulée, la note a été ouverte et il était écrit : ירים העם ויוכיח שדברו (שדברי) ותורתו עומדים « Yarim Ha'Am Veyokhiakh Shedvaro (ou Shedvari) Vetorato Omdim », soit en français 'il va soulever le peuple et confirmer que sa (ou ma) parole et sa loi sont valides', ce qui donne en acrostiche le nom de יהושוע Yehoshua qui signifie "Yahvé sauve", soit en français Josué ou Jésus (il s'agit du même prénom, le premier dérivant de l'hébreu ancien et le second de l'hébreu plus tardif et de l'araméen)…
http://fr.wikipedia.org/wiki/Itzhak_Kadouri



Ce qu’il ne fallait surtout pas mettre de côté, est ce qui est désigné de la main du Rabbin, or cette mention est vers la fin de l’écrit qu’on oublie à chaque fois de rapporter. Tout le monde s’est concentré sur la première phrase alors que la réponse est dans la seconde paraissant de moindre importance.

On retiendra que le nom Yeshoua (Jésus) a été extrapolé d’une abréviation, comme A-h-m-a-d l’est d’Abderrahmane.

Voici le mot de Kadouri et curieusement n’a retenu l’attention, de tous ceux qui l’ont lu, que le début :

« Concernant l'abréviation du nom du Messie : Il exaltera le peuple et confirmera que sa parole et sa loi sont valides. C'est ce que j'ai signé de ma main en ce mois de la miséricorde. »
Yitzhak Kadouri

YARIM (Il exaltera) – HA’AM (le peuple) – WE’YOKIAKH (et confirmera) - SHEDBARO (que sa parole) – WE’TORATO (et sa loi) - 'OMDIM (sont valides).


L’acronyme de cette phrase nous donne le nom de YEHOSHUA' ou YEHSHUA' (Joshua, Josué, Jésus).


Qu’en est-il de la suite, personne ne s’y est attardé. Vous pouvez vérifier sur le net, tout le monde s’est focalisé et précipité sur une seule phrase passant ainsi à côté de l’annonce rapportée par le Rabbin.

Il y a une autre indication, celle que le Mahdi va relever et confirmer Sa capacité à voir et interpréter ce que les autres ne peuvent faire et ceci-même, sous vos yeux, sera un exemple de validité.

La fameuse phrase qui contient le nom du Messie est celle où il y a signature de la main : « C’est ce que j’ai signé de ma main en ce mois de Miséricorde. »

https://www.youtube.com/watch?time_cont ... eoMK5Po0eY

En résumé : Concernant l’abréviation du nom du Messie… signé de la main de Kadouri : Miséricorde.

Et en hébreux, comment se dit miséricorde ? Quel est le terme utilisé dans ce manuscrit ?

Laissons nos amis, les bons Juifs nous le rappeler.

Bien à vous.
Media On Trial

The greatest weapon of mass deception that has be[…]

Salam, Les compagnons du Mahdi. R-10. D’un pe[…]

به نام خداوند بخشنده و مهربان سپاس خداوند را که ا[…]

تعبیر رویاء

اللهم صل علی محمد و آل محمد الائمة و المهدیین وسلم[…]

Donate to the Imam a.s