#65819
Salam,


Mahdi l‘illettré ou ignorant.


R-21. Le Prophète Mohamed (s) n’étant pas illettré, c’est donc au Mahdi que s’adresse ce Verset :


Sourate 7 : AL-ARAF

158. Dis : "Ô hommes ! Je suis pour vous tous le Messager d'Allah, à Qui appartient la royauté des cieux et de la terre. Pas de divinité à part Lui. Il donne la vie et Il donne la mort. Croyez donc en Allah, en Son messager, le Prophète illettré qui croit en Allah et en Ses paroles. Et suivez-le afin que vous soyez bien guidés”.


قُلْ يَا أَيُّهَا النَّاسُ إِنِّي رَسُولُ اللَّـهِ إِلَيْكُمْ جَمِيعًا الَّذِي لَهُ مُلْكُ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ ۖ لَا إِلَـٰهَ إِلَّا هُوَ يُحْيِي وَيُمِيتُ ۖ فَآمِنُووا بِاللَّـهِ وَرَسُولِهِ النَّبِيِّ الْأُمِّيِّ الَّذِي يُؤْمِنُ بِاللَّـهِ وَكَلِمَاتِهِ وَاتَّبِعُوهُ لَعَلَّكُمْ تَهْتَدُونَ ﴿١٥٨


Pour Mohamed (s) sachant lire et écrire ; Son entourage en témoigne. (Cf. Q-13). Les récits relatent des missives envoyées par Ses soins à différents chefs de pays étrangers, dûment signées de Sa main.
Gabriel ne l’aurait jamais forcé à lire et relire s’il n’avait quelque chose d’écrit devant Lui.
Le terme الْأُمِّيِّ « al-oumi » veut dire l’ignorant, l’illettré. On choisira ignorant plutôt qu’illettré car dans le Coran les ignorants ont un Livre qu’ils n’arrivent pas à décrypter. Ils ne font que conjecturer en Le lisant.


Sourate 2 : Al-BAQARAH (LA VACHE)

78. Et il y a parmi eux des illettrés qui ne savent rien du Livre hormis des prétentions et ils ne font que des conjectures.


وَمِنْهُمْ أُمِّيُّونَ لَا يَعْلَمُونَ الْكِتَابَ إِلَّا أَمَانِيَّ وَإِنْ هُمْ إِلَّا يَظُنُّونَ ﴿٧٨


Parmi ces gens en possession du Livre se trouvent des « oumis » qui ne sont pas forcément des illettrés mais juste des ignorants. Ils ne comprennent rien de ce qui est entre Ses lignes. Ils ne se font que des illusions. Il leur faut donc un Guide pour interpréter ce qu’ils ont sous les yeux. Et ce sera un « Oumi » pris parmi eux qui en aura le rôle.


Sourate 7 : AL-ARAF

157. Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu'ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Thora et l'Évangile. Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises, et leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux. Ceux qui croiront en lui, le soutiendront, lui porteront secours et suivront la lumière descendue avec lui ; ceux-là seront les gagnants.



Celui qui se trouve mentionné dans tous les Livres Sacrés est le Sauveur de toute l’humanité. Mohamed (s) Lui-même recommande de Le suivre lors de la Parousie.
Vous remarquerez le temps futur pour « Ceux qui croiront en lui, le soutiendront, lui porteront secours et suivront la lumière descendue avec lui… » indiquant l’avènement du Christ-Mahdi.

Le Mahdi n’est dit illettré que parce qu’Il a quelques difficultés avec l’arabe. Ce sera ainsi un petit miracle qui fera un pied-de-nez aux arabes qui ne cessent de s’enorgueillir de la langue choisie pour le Coran. Il utilisera une autre langue que la leur, les faisant prétendre qu’Il est illettré pour - lire - le Coran.
En une nuit, disent les Hadiths, Dieu réajustera Ses aptitudes.

Et maintenant posons-nous la question de savoir qui est contre le Mahdi, Parure d’Allah ?


Sourate 7 : AL-ARAF

32. Dis : “Qui a interdit la parure d'Allah, qu'Il a produite pour Ses serviteurs, ainsi que les bonnes nourritures ? ”Dis : “Elles sont destinées à ceux qui ont la foi, dans cette vie, et exclusivement à eux au Jour de la Résurrection.” Ainsi exposons-Nous clairement les versets pour les gens qui savent.



Ils ne peuvent qu’être des ignorants, ceux qui refusent le savoir qu’apporte le Paon du Paradis. Les bonnes nourritures à l’instar de celles reçues par Marie (Cf. T-1), sont les paraboles expliquées clairement.


Le Messager d’Allah (que les Bénédictions d’Allah soient sur lui et sur sa Famille) a dit : « Al Mahdi est le « paon » (l’ornement) des gens du Paradis. »

(Biharoul Anwar, volume 51, page 105 ; Tara’if).



Israël représente le peuple de Croyants en Allah composé de toutes langues. En transposant cette vérité sur les Versets suivants, on comprendra plus aisément leurs significations.


Sourate 45 : AL-JATHYA (L'AGENOUILLÉE)

16. Nous avons effectivement apporté aux Enfants d'Israël le Livre, la sagesse, la prophétie, et leur avons attribué de bonnes choses, et les préférâmes aux autres humains [leurs contemporains] ;



Mahdi est considéré comme étant un Coran parlant. C’est donc un Livre plein de sagesse exposant la Prophétie et donne sans retenue les richesses contenues dans les Livres Saints.


17. Et Nous leur avons apporté des preuves évidentes de l'Ordre. Ils ne divergèrent qu'après que la science leur fut venue, par agressivité entre eux. Ton Seigneur décidera parmi eux, au Jour de la Résurrection, sur ce en quoi ils divergeaient.


Certains ne voudront pas de l’Ordre accompagnant le Mahdi. Ils changeront plusieurs fois d’avis Le concernant.


18. Puis Nous t'avons mis sur la voie de l'Ordre [une religion claire et parfaite]. Suis-la donc et ne suis pas les passions de ceux qui ne savent pas.


La Religion claire et parfaite est Celle d’Abraham. Le Mahdi s’appuie sur le Coran qui La décrit pure. Les Religions prises en passion divisent le peuple et servent l’ennemi juré des Croyants.


19. Ils ne te seront d'aucune utilité vis-à-vis d'Allah. Les injustes sont vraiment alliés les uns des autres ; tandis qu'Allah est le Protecteur des pieux.

20. Ceci [le Coran] constitue pour les hommes une source de clarté, un guide et une miséricorde pour les gens qui croient avec certitude.



Malgré toutes les tentatives du Mahdi de rassembler les Croyants, il y aura toujours qui seront contre la volonté d’Allah et se mettront à ruer comme des onagres.


Sourate 74 : AL-MOUDDATTIR (LE REVÊTU D'UN MANTEAU)

49. Qu'ont-ils à se détourner du Rappel ?

50. Ils sont comme des onagres épouvantés,

51. s'enfuyant devant un lion.



Ils n’accepteront pas qu’un soi-disant ignorant ou illettré viennent leur exposer sur ce en quoi ils divergeaient. Ils diront :

Quoi ? Un [Coran] non-arabe et [un Messager] arabe ? Cor. 41 : 44. Utiliser une langue étrangère pour relire le Coran à des gens qui savent bien maîtriser l’arabe ?


Sourate 41 : FUSSILAT (LES VERSETS DETAILLÉS)

3. Un Livre dont les versets sont détaillés (et clairement exposés), un Coran [lecture] arabe pour des gens qui savent,



Les savants ès-lettres arabes auront du mal à digérer.


Nostradamus

Cent. 3 - 27

Prince Libyque puissant en Occident,
François d'Arabe viendra tant enflammer,
Scavant aux lettres fera condescendent,
La langue Arabe en François translater.


Un oumi, pour vous servir.
H- Pierre (Hidjara).

Salam, Une Pierre-Témoin. H-5. Mahdi est un[…]

A- Nom nouveau du Mahdi.

Salam, Miséricorde partout. A-18. Une sœur r[…]

S- L'Islam comme Religion ?

Salam, Petit Rappel du Rappel. S- 12. Le Ra[…]